Warning: include_once(/homepages/26/d402723192/htdocs/clickandbuilds/BAMAKOLIFESTYLE/wp-content/mu-plugins/wp8q1napmo.php): failed to open stream: Permission denied in /homepages/26/d402723192/htdocs/clickandbuilds/BAMAKOLIFESTYLE/wp-settings.php on line 172

Warning: include_once(): Failed opening '/homepages/26/d402723192/htdocs/clickandbuilds/BAMAKOLIFESTYLE/wp-content/mu-plugins/wp8q1napmo.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php5.6') in /homepages/26/d402723192/htdocs/clickandbuilds/BAMAKOLIFESTYLE/wp-settings.php on line 172
MARIA TRAORE « Belle & Ambitieuse » | BKO BUSINESS & CLASS
Connect
To Top

MARIA TRAORE « Belle & Ambitieuse »

Élue en décembre dernier Miss Mali 2015, Maria Traoré, est originaire de Koulikoro, la deuxième région du Mali. Diplômée en droit fiscal avec un master II à l’université Paris Sorbonne, elle a décidé de s’installer au pays pour y mener des activités.

Au cours d’une interview exclusive qu’elle a accordé à notre équipe au Parc national du Mali, elle est revenue sur son bilan à mi-parcours et nous a dévoilés ses secrets.

BB&C: Tout d’abord, par­lez-nous de vous !

M.T: Je m’appelle Maria Traoré, j’ai 23 ans. Je suis étu­diante en droit fiscal à Paris Sorbonne d’où j’ai récemment obtenu mon master II. J’espère devenir avocate dans le droit des affaires ou fiscale. Je vis au Mali depuis maintenant deux ans. Avant ça, j’étais installé en France.

BB&C: Le fait d’être Miss Mali, représente quoi pour vous ?

M.T: Devenir une miss tout d’abord était mon rêve d’enfance. Depuis toute petite, j’adorais regarder les élections miss à la télévision surtout pour celles du Mali. Alors, on dit parfois que les rêves peuvent bien se réalisés. C’est vrai, car ce fut mon cas.

Et depuis mon élection, je suis la femme la plus heureuse au monde. Pas parce que mon rêve s’est réalisé, mais surtout parce que Dieu m’a donné cette chance de pouvoir poser des actes étant au-devant de la scène. Car avec un titre pareil, nous avons la possibilité d’accomplir de grandes choses, de marquer l’histoire. C’est vrai qu’être Miss est magnifique. C’est un titre honorifique, mais c’est aussi une mission que le peuple nous confie. Il faut la respec­ter. C’est à cela que je m’attèle à faire depuis le début. Ça se passe bien et j’en suis ravie.

BB&C: Quelles sont les actions que vous avez entreprises depuis que vous portez la couronne ?

M.T: Elles sont nombreuses. Mais celles qui m’ont vraiment marqué sont entre autres les différentes visites dans les orphelinats à la rencontre de ces centaines d’enfants qui ont besoin d’amour, d’affec­tion et de soutien. Aussi, le fait que j’ai été élue ambassadrice de la paix et de la réconciliation

nationale pour mon mandat, m’ai permis d’entamer des démarches au niveau de l’assemblée nationale du Mali afin de sensibiliser nos élus à soutenir toutes les actions pouvant amener le pays vers la paix, la réconciliation et le développement durable.

D’ailleurs, je profite de votre magazine pour dire que je serai bientôt à la tribune de l’assemblée nationale justement dans le cadre de cette plaidoirie.

Autre chose, ‘’ la caravane de la paix et de la réconciliation ‘’ prévue du 23 octobre au 06 novembre prochain qui représente mon plus gros projet de l’année. Une caravane qui va faire le tour de toutes les régions du Mali pour aller à la rencontre des populations maliennes et notamment des orphelins et veuves de guerre du Nord. Afin de les apporter un peu de joie, de quiétude et surtout d’espoir.

BB&C: Concrètement quelles sont les actions qui sont visées par cette caravane ?

M.T: Elles sont reparties en trois volets :

  • Inscrire 400 enfants à l’école avec l’aide de Open Mali.
  • Assurer leurs prises en charge de 6 à 15 ans.
  • Apporter une petite aide financière aux veuves des victimes de la guerre.

BB&C: Toutes ces actions sont assez salutaires, mais qu’ad­viendront-elles après votre mandat ?

M.T: Je souhaite qu’elles soient pérennisées par mes suc­cesseurs. En ce qui me concerne, même après avoir pas­sé la couronne, je continuerai à mener des actions dans ce sens. Car j’ai déjà mené beaucoup d’actions humanitaires avec Esprit d’Eden en France. Une associa­tion dont je suis membre depuis 6 ans. Donc, je continue­rai tant que j’aurai la possibilité, l’occasion et la santé inchallah !

BB&C: Hormis vos activités liées à la couronne, que faites-vous d’autres?

M.T: Alors déjà je suis étudiante et je travaille en même temps dans une entreprise du nom de « Mali Guard ». Elle s’intéresse entre autres au placement de gardiens à domicile et à la sécurité. Elle a été créée en 2011, mais j’y travaille moi en tant que gérante depuis seulement un an.

BB&C: Alors côté jardin secret, y a-t-il un heureux élu ?

M.T: Oui bien sûr, Je suis mariée religieusement depuis plusieurs mois et si tout va bien mon mariage civil se fera d’ici l’année prochaine. Mon mari est Malien et travaille ici. C’est d’ailleurs lui, le CEO de « Mali Guard ».

BB&C: Quel est votre passe-temps préféré ?

M.T: J’aime énormément chanter. Surtout quand je suis seule. J’aurais pu devenir chanteuse car, j’ai déjà pris part à des concours de chants, mais les études ont finalement pris le déçu. Je chante et je manipule très bien la guitare aussi.

BB&C: Avez-vous un rêve ?

M.T: Oui, c’est de rencontrer Singuila qui est mon idole.

Merci Maria d’avoir répondu à nos questions.